REVIEWS&KO

REVIEW
LA NOTE DE LA REDAC
6/10

Tera REVIEW MMO RPG


+ C'est beau et ... c'est beau +


Date : 19/04/2012

J’ai profité de l’open beta de Tera pour tester ce jeu.  L’aventure commence sur le site officiel de Tera qui fait un peu cheap, mais qui fait ce qu’on lui demande : l’inscription n’est pas laborieuse et on est vite mis dans le bain avec le téléchargement du Lanceur qui va lui, enfin, télécharger le jeu.

Et on se rend compte directement d’un gros défaut : il faut se log sur le launcher, pour pouvoir lancer la mise à jour du jeu. La première fois ça va, mais au bout de 5-6 lancements c’est assez lourd surtout que le launcher ne retient pas l’adresse mail.

 

Deuxième surprise : la taille du jeu. C’est gros, très gros ! Il fait plus de 25Go. Je comprends cette taille car il s’agit tout de même d’un MMO AAA, mais ça fait tiquer.  A l’heure où on renouvelle notre matériel avec des SSD qui sont encore cher et donc de petite taille, chaque Go compte.

Une fois les 25Go téléchargés, vous êtes partis pour quelques Go de patchs qui n’étaient pas annoncés. Une merveille en somme.

Mais promis, je ne tiens pas compte du launcher et de l’installation dans la note du jeu.

 

Le jeu se lance. Là on sent tout de suite qu’on a affaire à du lourd, les interfaces sont propres et le jeu à l’air performant. On sent l’optimisation qui a eu lieu derrière, bref pour l’instant c’est gg.

J’ai l’habitude de jouer des humains, généralement j’aime bien leur design. Mais là je dois dire que j’ai l’impression d’avoir des gros bourrus à peine humains. Ils ont le chara-design d’un humain de WoW porté sur l’Unreal Engine 3. Bref un mec qui a les épaules 4 fois plus larges que les hanches et des gants absolument énormes, quel que soit sa classe. Je voulais l’équivalent du duelist de Lineage 2, pas moyen d’avoir un humain avec un bon look. J’ai finalement pris une tapette d’elfe.

La vidéo d’introduction est sympa, sans plus.

Ils ont utilisé les animations du jeu pour la faire, j’aurai aimé avoir un truc qui claque ! Digne d’un studio Pixar mais non.

Juste avant de lancer le jeu, on nous demande si on veut jouer au clavier ou à la manette : pour ceux qui ne le savaient pas encore, il s’agit d’un MMO d’action.

On est tout de suite plongé dans un prologue ennuyeux, mais qu’on passe assez rapidement. Pour ma part j’ai été déconnecté et j’ai eu le plaisir de réapparaitre au début du « vrai » jeu.

 

Juste après le prologue, on est lâché dans un monde assez grand, qui donne l’impression d’être ouvert. C’est beau, c’est grand, on se sent libre, il fait beau l’herbe est verte, bref on ne veut plus partir de ce petit paradis.

On a vraiment la sensation de pouvoir se déplacer librement, les quêtes sont claires même sans les lire, et les monstres à défoncer sont marqués d’un petit point d’exclamation.

Les premiers niveaux sont très, très répétitifs.

L’inventaire manque de place et j’ai vraiment souffert des quêtes à répétition et du bashing trop lent pour moi. Même après l’obtention des premiers skills qu’on avait pendant le prologue et qu’on nous a honteusement retiré, le rythme est lent. J’ai l’impression de jouer à un TPS.

A plusieurs reprises, j’ai dû relancer le jeu pour finir ce test, car au bout de 3 quêtes je m’énervais. Alors peut être que c’est moins chiant à deux, mais tout seul c’est juste imbuvable, malgré la réalisation de qualité.

Si quelqu’un veut nous faire part de ses impressions sur le pvp je suis preneur car je n’ai pas eu la patience de jouer jusqu’à un niveau permettant de pvp. Le PVP est annoncé comme étant un facteur politique important.

Commentaires

Pour poster un commentaire, vous devez être connecté. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous !